Historique du projet

C’est dans le contexte de la stratégie de développement rural LEADER Atert-Wark que CELL – Centre for Ecological Learning Luxembourg – a proposé le projet Äerdschëff. Le projet a été retenu et a pu bénéficier d’un soutien financier initial pour son lancement. De mai 2015 à avril 2016, la jeune architecte française Léa Mauguin a réalisé un SVE – service volontaire européen – au sein de CELL pour dessiner les plans de l’Äerdschëff et constituer le groupe de pilotage du projet. Depuis décembre 2015, l’Atert-Lycée Redange soutient le projet. Le lycée met à disposition une partie de son terrain pour la construction de l’äerdschëff, développe l’aspect pédagogique du projet avec ses élèves et permet une grande ouverture sur la région. Au printemps 2016, le projet a reçu le soutien des Bâtiments publics (MDDI) et de la fondation philanthropique de l’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte. En été 2016, le projet s’est vu agréé un prix etika.